La zakat al maal est le 3 ème pilier de l’islam. Elle est un impôt obligatoire, un devoir et un acte d’adoration pour les musulmans.

Elle a pour but de purifier la personne qui la verse et ainsi à faire preuve de générosité, de solidarité envers les personnes les plus démunies.

Elle répond à des critères bien spécifiques d’imposition ou mode de calcul. À chaque personne responsable de verifier si elle en est bien imposable.

L’association oummah’nitaire se charge de récolter votre aumône ainsi que de procéder à sa distribution.

DISTRIBUTION AUX AYANTS DROIT

Le pauvre
Le nécessiteux

MODES DE DISTRIBUTION

En argent ou en nourriture

PAYS D'INTERVENTIONS

Togo, Bénin, Mali

FRAIS DE FONCTIONNEMENT

0% de frais de gestion

AUX AYANTS DROIT

Votre zakât al maal est distribuée aux pauvres ou nécessiteux. En priorité en faveur des femmes veuves avec des enfants à charge, aux personnes en situation de handicap ou personnes âgées.

LES PAUVRES

Il s’agit de ceux qui n’ont rien ou ont une petite partie de ce dont ils ont besoin. Généralement ils ne travaillent pas.

LES NÉCESSITEUX

Ils sont ceux qui comblent la plupart de leurs besoins ou seulement la moitié. Les besoins ne désignent pas uniquement les besoins de la personne seule, mais également les besoins de ceux qui sont à sa charge.

EN ARGENT

Votre zakât est reversée en priorité en argent. Il est toutefois possible mais rare que nous la reversions en nourriture.

0% FRAIS DE GESTION

Pour ce projet, l’association ne prélève aucun frais de gestion. 1OO% de votre zakat est reversée aux bénéficiaires.

NOS ENGAGEMENTS

Compte rendu par e-mail une fois votre Zakat reversée.

Remettre votre aumône le plus rapidement possible.

Respect des principes de l'slam.

Possibilité à tout moment de vous fournir d'autres photos, vidéos de témoignages.

Le Prophète (Paix et bénédictions sur lui) a dit:

« Accomplissez la prière, acquittez la Zakât, et inclinez-vous avec ceux qui s’inclinent.

SOURATE 2 VERSET 43

OFFREZ LEUR

LEURS DROITS

ZAKAT AL MAAL

--

Nous ne proposons pas d’aide au calcul de la zakât.

A chaque personne de la faire calculer à sa juste valeur selon sa situation.